vendredi 31 mai 2019

PARTOUT, AILLEURS... de Hervé DEMEYÈRE, Olivier DESROUSSEAUX, Daniel LIÉNARD, Lionel MONTAGNE, Alexandre et Michel SZAWROWSKI

© Hervé DEMEYÈRE

Japon, Maroc, îles grecques, Pays de Galles, Vietnam, Gabon... six photographes parcourent le monde l’appareil photo en bandoulière, et ramènent dans leurs bagages des impressions de leurs voyages, de leurs rencontres et découvertes.


Galerie Nadar - Médiathèque André Malraux de Tourcoing
Du 15 juin au 31 juillet 2019

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION
LE SAMEDI 15 JUIN A 11H30

vendredi 24 mai 2019

DANS LES RAYONS DE LUMIÈRE OBLIQUES de GUILLAUME D'HUBERT

© Guillaume d'Hubert

"Dans les rayons de lumière obliques" est une série composée d'une suite d’images prises au fil des jours comme dans un rêve éveillé.
Marcher à travers le jardin où le célèbre écrivain français Marguerite Yourcenar a vécu enfant m’amène à me reconnecter avec des sentiments anciens qui survivent ici comme des parfums flo ttants dans l'air.
Je chasse les rayons de lumière obliques à travers le feuillage ils me montrent la voie à suivre et définissent le sujet.
Comme un jeune enfant pourrait chasser les papillons, je cours parfois, je m’agenouille ou je m’allonge sur le sol pour les fixer sur la pellicule ces non-événements qui se produisent ici quotidiennement.
Parfois, la rêverie est si forte que je ne prends pas une seule image laissant simplement passer la lumière à travers mes yeux et mon corps dans un repos méditatif.
Ce tte série ne parle pas de la nature, elle parle de l'absence, de la légèreté et de l'obscurité. J’essaie de capturer ce qui se passe ici, dans ce jardin loin des activités humaines.

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION
LE VENDREDI 24 MAI À 19H EN PRÉSENCE DE L'ARTISTE

Galerie d'art du Moulin - Moulin de Boeschèpe
Exposition visible du 19 mai au 30 juin 2019
les dimanches et jours fériés de 15h à 18h - Entrée libre

mercredi 24 avril 2019

lundi 25 mars 2019

¿DONDE ESTAS FEDERICO? de MIRIAM RUISSEAU

© Miriam Ruisseau

En Andalousie coule un fleuve majestueux, le Guadalquivir.
Il est moins connu que l’Èbre, mais tout aussi mythique pour des raisons, disons plus littéraires.
Jamais je ne me suis senti de racines nulle part, mais les ai trouvées là, violemment. Je n’avais pas prévu.
Alors, fascinée par la culture multiséculaire de ce bout d’Europe aride, je suis partie de la source de ce Río Grande improbable, qui naît timidement dans la Sierra de Cazorla, court dans la montagne pour atteindre la plaine, traversant Córdoba, Sevilla, pour s’épuiser enfin dans l’Atlantique, à Sanlúcar de Barrameda, d’où partirent jadis Christophe Colomb et Magellan…
Mais les ondes de cet ancien Bétis charrient davantage que les souvenirs de ces illustres navigateurs ; elles vibrent à l’unisson des rythmes flamencos et des vestiges arabo-judéo-andalous, mémoire liquide de ces temps bénis de tolérance où l’harmonie était possible, la grandeur partagée, l’art et le savoir célébrés.
Et puis le poète Machado est là, présent en toute pierre, derrière chaque arbre ; un peu plus loin Lorca fait encore tressaillir les cyprès qui l’ont vu mourir, la poésie illumine les pas du promeneur attentif et patient, le ciel est ouvert et les hommes sont des rocs. Et ce paysage idyllique mais rude parle bien de la fragilité du monde ; son sol est crevassé, ses veines de plus en plus exsangues, son écosystème menacé. Le désert avance et assèche les terres, assoiffe les chevaux, alourdit le vent.

***

J’ai peut-être choisi de travailler avec une chambre 4x5’ pour tenter d’arrêter le temps, voire de le défier, en utilisant le procédé Polaroid. Car espérer (au double sens espagnol d’espoir et d’attente) pendant des heures que la lumière devienne douce et ne rapporter qu’une image unique et fragile que la moindre rayure pouvait altérer relève d’un paradoxe qui continue de mûrir en moi. Comme si j’avais voulu tricoter l’éphémère, voire l’accidentel pour mieux embrasser l’intemporel et m’y retrouver, peut-être, en inventant des origines au monde, des réponses à mes pas dans la poussière des chemins.

Míriam RUISSEAU

Galerie Nadar - Médiathèque André Malraux de Tourcoing
Du 30 mars au 1er juin 2019

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION
LE SAMEDI 30 MARS A 11H30

LE DERNIER TSAATAN de RÉMI CHAPEAUBLANC

© Rémi Chapeaublanc

En 2011, Rémi Chapeaublanc est parti à la rencontre des Tsaatans, des éleveurs de rennes nomades, à l’extrême frontière septentrionale de la Mongolie. Cette tribu, recensée à seulement 282 individus dans le monde, a vu son mode de vie bouleversé par la transformation de leur terre ancestrale en un parc national. La chasse, les déplacements et la coupe du bois y sont désormais prohibés ; des interdictions en totale contradiction avec leurs traditions millénaires.

Galerie Nadar - Médiathèque André Malraux de Tourcoing
Du 30 mars au 1er juin 2019

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION
LE SAMEDI 30 MARS A 11H30

STORA ENSO, DISPARITION D'UN SITE INDUSTRIEL de ANDRÉ JACQUART


© André Jacquart

STORA ENSO, disparition d’un site industriel…

Béghin, Say, Feldmühle, Stora, Enso… voilà des noms associés à un site industriel qui, au fil des années, a connu de nombreuses évolutions. Une industrie florissante - sucrerie, cartonnerie, papeterie - a fait vivre toute une population avant qu’elle ne disparaisse. Le site est aujourd’hui en cours de démolition.

Si le photographe trouve là matière à porter un regard sur un univers « hors du commun », il ne peut être insensible aux conséquences de cette disparition, à la situation de toutes ces femmes et ces hommes dont la vie s’est trouvée bouleversée.

André JACQUART

Galerie Nadar - Médiathèque André Malraux de Tourcoing
Du 30 mars au 1er juin 2019

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION
LE SAMEDI 30 MARS A 11H30

vendredi 22 mars 2019

Exposition des LAURÉATS DU CONCOURS DE PORTFOLIOS 2018


Le concours de portfolios, organisé chaque année depuis 2010 par l'Association Helio, a permis depuis sa création la découverte de nombreux talents. Beaucoup parmi eux ont effectué depuis un remarquable chemin artistique et professionnel, en France et à l'étranger, prouvant la justesse des choix du jury du concours.

La 9e édition du concours a eu lieu en novembre 2018. Chaque candidat ayant proposé une série cohérente de plusieurs images sur une thématique personnelle, le jury composé de professionnels a alors distingué trois lauréats : André Jacquart, Rémi Chapeaublanc et Miriam Ruisseau.


Galerie Nadar - Médiathèque André Malraux de Tourcoing
Du 30 mars au 1er juin 2019

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION
LE SAMEDI 30 MARS A 11H30

samedi 9 mars 2019

FINISSAGE DE L'EXPOSITION SERGE ET JACQUELINE DE LAURE VOUTERS


Pour ceux qui ne l'ont pas encore vu ou ceux qui souhaitent la revoir, l'exposition « Serge & Jacqueline » est prolongée jusqu'au 23 mars.
Le finissage aura lieu le samedi 23 mars à 11h30 à la galerie Nadar de la médiathèque André Malraux de Tourcoing en présence de Laure Vouters, de Serge et de Jacqueline.
A cette occasion Laure Vouters dédicacera son livre « Serge & Jacqueline ».

Galerie Nadar - Médiathèque André Malraux de Tourcoing

FINISSAGE DE L'EXPOSITION LE SAMEDI 23 MARS 2019 A 11H30

lundi 21 janvier 2019

Vernissage de l'exposition SERGE & JACQUELINE de LAURE VOUTERS














Exposition à voir jusqu'au 2 mars 2019
Entrée libre

Galerie Nadar - Médiathèque André Malraux de Tourcoing
Du 12 janvier au 2 mars 2019

mercredi 2 janvier 2019

SERGE & JACQUELINE, photographies de Laure VOUTERS


© Laure Vouters

« Je rêve depuis toujours de rencontrer quelqu’un pour raconter notre histoire, c’est le Seigneur qui vous envoie. »

Souvent, quand on pense à un récit, on pense aux mots. Mais Jacqueline est analphabète, et c’est peut-être pour cela qu’il lui semble normal de pouvoir écrire sa vie avec des photographies. 
Je suis accueillie dans le quotidien de ce couple au langage spontané, aux gestes naturels, aux rituels singuliers. Un petit monde plus organisé qu’il n’y paraît, où il existe une marraine des chiens et une voiture du Père Noël… Une vie tendre, parsemée d’humour et pleine de pudeur. 

Mon geste photographique coule dans leur quotidien au fil des saisons. Le couple, le handicap, le travail, la religion, le mariage, la famille, les animaux, le déménagement… 
Serge et Jacqueline c'est le récit d’un échange lumineux et bienveillant, la trace des petits fils tissés entre nos humanités. 

Laure Vouters

Galerie Nadar - Médiathèque André Malraux de Tourcoing
Du 12 janvier au 2 mars 2019

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION LE SAMEDI 12 JANVIER A 11H30

FINISSAGE DE L'EXPOSITION "C'est quoi pour vous la photographie ?"


Finissage de l'exposition « C’est quoi pour vous la photographie ? », mercredi 9 janvier à 18h à la galerie Nadar de la médiathèque André Malraux de Tourcoing, en présence de Bernard Plossu et de ses ami(e)s photographes.

Photographies de Melania AVANZATO, Jacques CAMBORDE, Michel CASTERMANS, Jean-Claude COUVAL, Jacques FILIU, Guillaume GENESTE, Valérie GONDRAN, MariBlanche HANNEQUIN, Philippe LAPLACE, Gildas LEPETIT CASTEL, Isabelle LEVISTRE, Philippe LUTZ, Dominique MERIGARD, Daniel MICHIELS, Jean-Claude MOUTON, Bernard PLOSSU, Miriam RUISSEAU, Françoise SAUR et Arnaud ZAJAC.


Galerie Nadar - Médiathèque André Malraux de Tourcoing

FINISSAGE DE L'EXPOSITION LE MERCREDI 9 JANVIER 2019 A 18H
EN PRÉSENCE DE BERNARD PLOSSU ET DE SES AMI(E)S PHOTOGRAPHES